Espace Périphérique – en cours de résidence 2

Anna m’a demandé de venir pour laisser se faufiler le regard et attraper quelques mots. Je suis donc leur résidence à l’Espace Périphérique pendant quelques jours, stylo à l’oeil et caméra au doigt.

J’écoute et me laisse traverser.

J’écris ce que j’entends. J’écris ce que je vois. J’écris ce que je parle à ce qui apparaît et se meut. J’écris à trois pattes.

Et de toutes ces notes, faire quelque chose le soir, comme cela vient en retour et se croise, sans trop le réfléchir, comme en second mouvement qui se souvient du premier et le modifie. Après ? Après on verra.


Aujourd’hui était un lendemain.

Pourtant ou justement, nous sommes venus dans cet Espace Périphérique.

J’ai très peu écrit mais j’ai écouté et posé l’oeil. Le trapèze Washington suspendu au ciel bleu et rond.

photo(3)

 

 

 

 

 

 

 

Périphérique le soleil.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Je ne sais pas si ça dit : « renversant le fil de la trame comme quelqu’un qui s’efforcerait à défier ses limites; un dialogue intérieur brut s’opère alors en elle, nous donnant à ressentir une infinie partie des forces et résistances qui sont en nous « 

 


Résidence à L’Espace PériphériCapture d'écran 2015-11-12 23.51.12que du 6 au 19 novembre 2015.

Coline Froidevaux, danseuse, équilibriste et trapéziste Washington, diplômée de l’Académie Fratellini en 2013

Anna Rodriguez, chorégraphe, metteuse en scène, poursuit son travail à travers la transmission et la création chorégraphique notamment auprès des circassiens.

Juan Jurado, compositeur et chef d’orchestre diplômé du Conservatoire Supérieur del Liceu à Barcelone et directeur de l’orchestre JOCPE (Jeune Orchestre de Chambre de la Passió de Esparreguera).